Poesies

poesies d'hier et d'aujourd'hui...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 A L'ENFANT DE L'APRES GUERRE ET A SON BOURREAU...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nada
nouveau
nouveau


Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 21/09/2006

MessageSujet: A L'ENFANT DE L'APRES GUERRE ET A SON BOURREAU...   Ven 6 Oct - 11:47

Je me présente…

C’était en 1988…

Un architecte qui a présenté son projet de diplôme d’architecture : « Maison de rééducation pour jeunes délinquants ».

Comme recherche à mon projet :

J’ai observé le ciel pour consulter les étoiles…
J’ai envahi la forêt pour croiser les arbres…
J’ai contacté la mer pour embrasser l’horizon…
J’ai croisé l’avenir… Et j’ai deviné :

Des trésors agités…
Des regards défigurés…
Des âmes vaincues…
Des espoirs amputés…

J’ai alors conçu mon projet en tenant compte non pas de leur délinquance mais de celle de l’Etat et de la société… « Les bourreaux »

2006 arrive…

Pour me prouver que… ce sont ces trésors cachés dans la prison – dont la plupart sont des enfants de l’Après Guerre « A.G » – qui doivent gouverner le monde… dégager pour laisser la place aux voleurs de leur droit…
Je suis sûre qu’il n’y aura plus ni pauvreté… ni injustice… ni guerre… et rien que la paix…



AU CHER BOURREAU…

Qui n’a pas encore compris que l’argent est passager mais la contribution à soutenir les enfants de l’A.G est éternel…

C’est simple… Offrez-leur ces trois cadeaux essentiels pour aller de l’avant dans leur vie promettante…

1- N’est ce pas mon cher bourreau que l’enfant de l’A.G mérite une visite de temps en temps pour lui faire sentir qu’il existe comme tu le fais souvent avec tes amis ?

2- N’est ce pas mon cher bourreau que l’enfant de l’A.G mérite qu’il ne s’endorme pas avant qu’il ne soit vu au moins une de tes soirées comme tu le fais chaque soir pour ton programme préféré ?

3- N’est ce pas que l’enfant de l’A.G mérite que tu inclues son cœur dans un des chapitres de ton roman pour lire ses émotions ?

Ils ne veulent de toi ni de la nourriture… ni d’habits… ni de matelas pour dormir… Tout ce qu’ils souhaitent c’est un droit de vivre… comme toi… EXACTEMENT comme toi… D’ici là… leur colère à cause des voleurs qui circulent en vedettes restera une brève tempête tant qu’ils pleurent la paix arrachée et tant qu’ils clament la justice désirée…


A TOI TRESOR…

Rêve… tout en gardant ton corps sur cette terre…
Tiens-toi bien… accroche-toi à la lumière…
Etant très profond pour tes amis de ton âge…
Ce qui provoque en toi une folle rage…
Tu souffres de naître… œil fermé œil ouvert…
Mais le monde mon cher t’est tendrement offert !!!
Il suffit de savoir fortement…
Que rien n’est jamais loin mon enfant…
Eh oui !!! Viendra le jour mon tout petit ami…
Tu ne seras plus en manque d’être compris…
Ce beau regard dont tu couvres ton entourage…
Marque une assurance pas commune à ton âge…
Ta curiosité et tes questions sans réponse…
Te promettent un avenir comme réponse…
Sache trésor… qu’au moment où tu tombes bas…
Chasse tous tes ennuis et ne surnage pas…
Agite-toi… défoule-toi… mais écoute ma voix :
« Tu es un amour » et ton âme se déploie…
Et que de fois !!! Verrai-je dans tes yeux…
Cette existence du merveilleux…

Nada...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
A L'ENFANT DE L'APRES GUERRE ET A SON BOURREAU...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hommage... aux enfants chasseurs et aux enfants de la guerre
» Sherman Français après guerre
» " La guerre est déclarée "
» Comment imaginez-vous la fin de la 4e guerre et de quelle façon ils ont fait ?
» Le nez d'un remorqueur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poesies :: Poésies d'auteurs contemporains :: Prose poétique-
Sauter vers: