Poesies

poesies d'hier et d'aujourd'hui...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les longs passants

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pascal9
Invité



MessageSujet: Les longs passants   Dim 8 Mai - 19:27

Les longs passants.


Qui sont les longs passants qui parcourent la ville
Au crépuscule, en parenthèses, dans l’éclat des néons ?
Sans espoir de retour et de mots murmurés
De longs impers chargés de pluie et de remords

Ils ne demandent rien et n’osent s’emporter
Ils n’ont plus de chagrin, plus d’amour à garnir
Sous de vagues murailles ils tardent à s’engloutir
Leurs yeux s’accrochent encore à de chaudes lucarnes

Ils parcourent sans cesse les artères du monde
Les mains inoccupées comme des promesses vides
Leurs pensées dans des sacs accrochés à leurs flancs
De vieilles pensées jaunies comme des dentelles bistres

Ils s’éloignent sans cesse de l’aube renaissante
L’aquarelle ne fait plus vibrer leurs corps glacés
Ils semblent s’excuser d’être là… Au matin…
Où le soleil dévoile enfin leur infortune.

Est-ce de la compassion ou de la peur coupable ?
Les badauds du marché s’écartent avec horreur
Et la pitié malsaine fait injure aux marcheurs
Les vagabonds de l’ombre, pèlerins de nulle part…

Lorsque débarque enfin le soir ultime et lourd
A force de marcher, l’épuisement les gagne
Les longs impers trempés sont devenus cuirasses
A force d’avancer, que cesse la bataille…

Vous dansiez, m’a-t-on dit, naguère à l’opéra
Dans les feux chatoyants de vos jeunes années
Vos godillots percés, sur le trottoir s’animent
De pas imaginés dans l’ombre du ruisseau…

Qui sont les longs passants qui parcourent la ville
Au crépuscule, en parenthèses, dans l’éclat des néons ?
Sans espoir de retour et de mots murmurés
De longs impers chargés de pluie et de remords.
Revenir en haut Aller en bas
 
Les longs passants
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le rollier à longs brins
» Une nana avec des ailes et puis des longs cheveux ^^
» Les jours longs
» Fille aux cheveux longs.
» [AIDE] Reception des longs sms

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poesies :: Poésies d'auteurs contemporains :: Poésies Libres-
Sauter vers: