Poesies

poesies d'hier et d'aujourd'hui...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Qui se souvient des hommes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Romane
Invité



MessageSujet: Qui se souvient des hommes   Dim 1 Mai - 11:41

Qui se souvient des hommes…


C’était au bout du bout du monde
En ces temps reculés presque oubliés
Entre deux océans à l’humeur coléreuse
Qu’un Dieu irritait de ses larmes gelées
Par-dessus le ciel triste et bas

C’était dans le dédale hostile et noir
Des îles inconnues aux noms sans pardon
Aux arbres pourrissants sur un linceul verdâtre
Entre fracas de glace et plaintes de vent froid
Sous la brume hypocrite d’un hiver infini

C’était sous l’orage aux grondements d’effroi
Aux brusques déchirures acérées métalliques
Entre l’écho de grêle le masque des fantômes
Ces maîtres des ténèbres aux menaces sournoises
Qui hurlaient à la mort sur les berges glissantes

C’était là…

Et cette poignée d’hommes dépeçant la baleine
Faisaient durer encore leur maigre survivance
Guettant de leur regard les sombres maléfices
Qu’une divinité se plaisait à prédire
De sa toute puissance en scellant leur destin

Dans la désolation des longues nuits
Laissant planer sur eux la sourde solitude
Ils veillaient patiemment les braises rougeoyantes
En réveillant les mots de leurs ancêtres
Pour prolonger l’immuable mémoire

Ils tenaient dans leur ventre la terreur
De laisser l’un d’entre eux déjà mort
Avec des coquillages en fragiles remparts
Sur une île maudite désormais interdite
Hantée par son esprit livré à l’inconnu

Ils savaient chercher le réconfort
Entre les cuisses chaudes et le ventre accueillant
De leurs femmes aux seins cernés de blanc
Si de ces gestes simples pouvait naître la vie
L’enfant repousserait peut-être leur agonie

Dieu les avait oubliés en terre abandonnée
Ils n’avaient pas un mot pour dire le bonheur
Ils s’épuisaient déjà mais ne le savaient pas
Pourtant de leur gorge nue jaillissait
Le Chant du Monde…

Romane

En mémoire aux indiens de la Patagonie, chassés et tués un à un par ceux qui se disent "civilisés".
J'ai emrunté le titre à Jean Raspail qui écrivit un très beau livre "Qui se souvient des hommes"



Très agréable surprise. J'ai adressé cette poésie à l'adresse figurant sur la page de Jean Raspail. L'on m'a immédiatement proposé de l'inclure dans la page, accompagnée d'une photo d'archives indédite. C'est fait.
http://www.moncelon.com/romanet.htm
Revenir en haut Aller en bas
raymonde
Invité



MessageSujet: Re: Qui se souvient des hommes   Dim 1 Mai - 11:56

je ne m'étonne pas que ce texte ait été choisi tes acccents vrais pour parler de l'excation des indiens ne peut laisser indifférent moi aussi je m'insurge contre ces abominations souvent commises au nom de la sainte mère l'église et dans ce cas précis pour voler les terres appartenant à ces pauvres gens
amitiés
raymonde
Revenir en haut Aller en bas
 
Qui se souvient des hommes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pourquoi les hommes reviennent ils ?
» Les 100 plus beaux hommes en une minute
» Hommes bêtes contre Empire 2000 Pts
» LES HOMMES LES PICS DE VOS CHAUSSURES PREFEREES...CELLES DE VOS REVES
» Elfes Noirs vs Hommes-Lézards - 3000/1500 points

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poesies :: Poésies d'auteurs contemporains :: Poésies Libres-
Sauter vers: