Poesies

poesies d'hier et d'aujourd'hui...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le vent de terre m'emporte

Aller en bas 
AuteurMessage
Pascal9
Invité



MessageSujet: Le vent de terre m'emporte   Dim 10 Avr - 19:29

Le vent de terre m’emporte…


Tes chimères t’emportent façonner le tangible
Elles te guident par les méandres de l’Utopie.
Pour imaginer une vie sans limites.
Tu te dis qu’elles seront toujours infidèles
Mais malgré tout, tu restes… Tu restes…
Sur les fibres liées d’un papier japonais
Elles tracent des destins possibles… Inventés…
Et lorsque tu veux partir
Tu n’as plus la force de marcher
Elles t’aguichent de leurs yeux maquillés
Et laissent pour toujours le doute planer…
Détruisant tes ultimes certitudes.


Tu te dis qu’il est bien temps de grandir
Au milieu du gué, tu te dois de choisir
De cesser tes voyages dans les monts d’illusion
Une voile au loin attire ton regard…


Il existait une fée parfumant la lande
Qui m’a bercé trop souvent
Dans ses bras de pluie et de lumière…
Le soir où je suis parti
Le granit s’est jeté dans la mer
Elle m’a dit qu’on se retrouverait
Dans un jour, dans mille ans…
Mais j’ai perdu sa trace
Dans la poussière du quotidien…
J’ai depuis, parcouru bien des landes
Elle se cache à mes yeux adultes
Comme le font souvent les fées.

Tu te dis qu’il est bien temps de grandir
Au milieu du gué, tu te dois de choisir
De cesser tes voyages dans les monts d’illusion
Une voile au loin attire ton regard…


Tes songes te conduisent écouter les vieux chants
Ils te versent dans la tête la bière noire de l’oubli
Pour rêver un monde plus humain
Comme une marée haute, le vent de terre m’emporte
Là-bas … à Donegal…
Il me conte la saga de mes frères
Déchirés entre amour et cruauté
Sur les vagues, il y a des reflets
Le souvenir des baisers derniers…
Qui viennent mourir sur la grève
Ils sont salés, des millions de baisers…
Et mes chimères vont les ramasser…

Tu te dis qu’il est bien temps de grandir
Au milieu du gué, tu te dois de choisir
De cesser tes voyages dans les monts d’illusion
Une voile au loin attire ton regard…
Et tu pars… Tu pars…
Revenir en haut Aller en bas
didier
mordu(e)
mordu(e)


Nombre de messages : 448
Age : 57
Localisation : Pornichet (44)
Date d'inscription : 01/02/2005

MessageSujet: Re: Le vent de terre m'emporte   Sam 16 Avr - 0:31

En te lisant , Pascal, me sont revenus des mots écrits par Stéphane Mallarmé, évoquant celui qui songe au voyage , dans son poème Brise marine : le site contenant l'hébergement des images du forum est suffisamment grand pour accueillir aussi des fichiers mp3 de petite taille (le serveur ftp au-delà de 3 megs plante)...je ne résiste pas au plaisir de t'inviter à écouter une version de cette poésie déclamée, je crois, par Jean Vilar , et débusquée sur le net

http://golfes-dombre.nuxit.net/brisemarine.mp3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le vent de terre m'emporte
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lecture de groupe « Autant en emporte le vent », semaine 1 : chapitres 1 à 7
» Lecture de groupe « Autant en emporte le vent », semaine 2 : chapitres 8 à 16
» Autant en emporte le vent
» Lecture de groupe « Autant en emporte le vent », semaine 6 : chapitres 40 à 47
» Lisons ensemble: Février 2010: Autant en emporte le vent de Margaret Mitchell

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poesies :: Poésies d'auteurs contemporains :: Poésies Libres-
Sauter vers: