Poesies

poesies d'hier et d'aujourd'hui...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Mallarmé (Stéphane) 1842-1898

Aller en bas 
AuteurMessage
didier
mordu(e)
mordu(e)


Nombre de messages : 448
Age : 57
Localisation : Pornichet (44)
Date d'inscription : 01/02/2005

MessageSujet: Mallarmé (Stéphane) 1842-1898   Dim 6 Fév - 0:23



http://poesie.webnet.fr/cgi-bin/recherche.pl?Auteur=mallarme&Pays=&Siecle=&Titre=&Vers=&OK=Rechercher
58 poèmes

je ne résiste pas à l'envie d'éditer ici :

Brise marine

La chair est triste, hélas ! et j'ai lu tous les livres.
Fuir ! là-bas fuir ! Je sens que des oiseaux sont ivres
D'être parmi l'écume inconnue et les cieux !
Rien, ni les vieux jardins reflètés par les yeux
Ne retiendra ce coeur qui dans la mer se trempe
ô nuits ! ni la clarté déserte de ma lampe
Sur le vide papier que la blancheur défend
Et ni la jeune femme allaitant son enfant.
Je partirai ! Steamer balançant ta mâture,
Lève l'ancre pour une exotique nature !
Un ennui, désolé par les cruels espoirs,
Croit encore à l'adieu suprême des mouchoirs !
Et, peut-être, les mâts, invitant les orages
Sont-ils de ceux qu'un vent penche sur les naufrages
Perdus, sans mâts, sans mâts, ni fertiles îlots...
Mais, ô mon coeur, entends le chant des matelots !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Mallarmé (Stéphane) 1842-1898
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A la nue accablante ... ( de Stéphane MALLARME (1842-1898)
» Stéphane Mallarmé.
» Les bagnes de Poulo Condore (Stéphane Bidouze) - PC
» Dompierre, Stéphane - Morlante
» Ouvrage de 1898 de Tezier NOS ALPINS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poesies :: Poésies d'auteurs célèbres :: Liens vers des poèmes en ligne d'auteurs disparus-
Sauter vers: