Poesies

poesies d'hier et d'aujourd'hui...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 On est toujours de quelque part

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Romane
Invité



MessageSujet: On est toujours de quelque part   Jeu 17 Mar - 4:00

On est toujours de quelque part.
J’ai enfoncé mes doigts dans les ténèbres. Sourde opacité à mouvance fluide. Tout bouge tout le temps. Tout se fait, tout se défait. Plus rien n’est plus jamais pareil.
Le sable s’échappe d’entre mes doigts. Que peut-on contre l’évasion de cet instant. Il n’existe déjà plus.
Je voudrais savoir. Je voudrais comprendre.
Réminiscences-puzzle à frôlements de chair. Je suis de ces fruits de printemps aux saveurs d’un été immobile. L’arbre s’est trompé de fleurs. Je demeure insoumise.
Les racines de mon arbre s’élèvent jusqu’au ciel et se perdent derrière la nuit. Je suis de ces étoiles rousses aux senteurs fraîches d’une aube ensommeillée. Là-haut, tout est si loin.
Je suis océane, remous, marées, déferlantes à naufrager les marins, rugissante, fière, sournoise, sirène à chants de couchers. Je suis sel de miel.
J’ai vainement cherché la pointe-noyau, le centre, le verbe, la raison.
Dans le creux de ma paume, quelque poussière de sable noircit la ligne de vie. Est-ce lui, est-ce toi, est-ce un autre, demain ?
Nos pas n’ont pas laissé de traces sur le sable.
Serre-moi fort. Ne dis rien.
Aime-moi.
Je danserai pour toi la noyade des orphelins.

Romane - Mars 2005
Revenir en haut Aller en bas
 
On est toujours de quelque part
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quelque part dans le temps
» [Gavalda, Anna] Je voudrais que quelqu'un m'attende quelque part
» Editions " quelque part sur terre"
» Quelque part en Anatolie
» [Anna Gavalda] Je voudrais que quelqu'un m'attende quelque part

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poesies :: Poésies d'auteurs contemporains :: Prose poétique-
Sauter vers: