Poesies

poesies d'hier et d'aujourd'hui...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 l'IMMENSITE DE L OCEAN musique LOUIS MARIE WINTGENS

Aller en bas 
AuteurMessage
EDEN BLU
Invité



MessageSujet: l'IMMENSITE DE L OCEAN musique LOUIS MARIE WINTGENS   Mar 15 Mar - 22:43

L’IMMENSITE DE L’OCEAN


Le ciel d’un bleu velouté
Dans la mer d’huile, reflété
Se noyait à l’horizon
Créant un abîme sans fond.
Le soleil incandescent
Sur les crêtes de l’océan
Se brisait devant nos yeux
Le parant de mille feux.(bis)

L’immensité de l’océan
Sur lequel nous voguions
Nous faisait espérer une terre
Que l’on ne soit plus crève misère.(bis)

Une brise marine
A l’odeur sibylline
Nous emportait dans sa main
Vers des rivages lointains.
Sur la vaste immensité
Fendants les flots irisés
L’étrave creusait son chemin
Vers l’avenir incertain.(bis)

L’immensité de l’océan
Sur lequel nous voguions
Nous faisait espérer une terre
Que l’on ne soit plus crève misère.(bis)


Le survol d’un goéland
A l’ombre de nos haubans
Promettait la terre
Sur cette mère austère.
Au loin la langue brune
Notre bonne fortune
Montrait le havre de paix
Une île selon nos souhaits.(bis)


De cocotiers bordée
Une plage dorée
Etreignait un lagon bleu
Qui se mirait dans les cieux.
MIS EN MUSIQUE PAR LOUIS MARIE WINTGENS/GUMINSKI Y et EDEN BLU
Revenir en haut Aller en bas
 
l'IMMENSITE DE L OCEAN musique LOUIS MARIE WINTGENS
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Leçon de photo à Venise les 27:29 rue du Vauxall Calais par Marie Lombard le 10 avril à 16H
» MARIE-ANTOINETTE ET LOUIS XVI AU TRICOT
» Napoléon & Marie-Louise à Compiègne 1810-2010
» [Muratori-Philip, Anne] Marie Lszczynska, Epouse de Louis XV
» [Madame Campan] Mémoires de Madame Campan : première femme de chambre de Marie-Antoinette

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poesies :: Chansons :: Chansons composées par des auteurs contemporains-
Sauter vers: